Le voyage de Magellan 1519-1522

Le tour du monde de Magellan

1. Un navigateur portugais au service de l’Espagne

a. Une vie d’aventurier

Fernando Magellan est né en 1480. Il a participé à des expéditions aux Indes aux côtés du conquistador portugais d’Albuquerque. De retour en Europe, il repart aussitôt pour combattre au Maroc.

b. Portugais au service de l’Espagne

Il propose en vain au roi du Portugal de gagner les Indes par l’Ouest en contournant l’Amérique et en navigant sur un océan récemment découvert, le Pacifique. Comme Christophe Colomb auparavant, il échoue auprès du souverain portugais et se tourne vers la couronne espagnole. Et grâce à Charles Quint, empereur du Saint Empire et roi d'Espagne, il peut financer son expédition.

 

2. Un voyage incroyablement difficile

a. Le début de l’aventure

Le 10 août 1519, Magellan prend la mer, à la tête de cinq navires. Il atteint sans problème l’Amérique du sud qu'il contourne par un détroit qui porte par la suite son nom. Il met plus de trois mois à traverser l’Océan Pacifique. Dans le journal de bord, d’un marin embarqué, on peut lire que les hommes ont souvent mangé de la sciure de bois et des rats durant la traversée.

Levictoriagravure1807
Le Victoria

 

b. Une aventure inachevée

Le 27 avril 1521, Magellan est tué avec près de quarante de ses hommes. Sébastian el Cano doit diriger seul le retour. Il ne reste plus qu’un navire. Il est chargé d’épices, mais doit échapper aux Portugais qui veulent le couler. Le bateau parvient à Séville le 4 septembre 1522. 247 hommes ont embarqué dans cette aventure mais 175 d'entre eux ont trouvé la mort. Magellan et son équipage réalisent ainsi le premier tour du monde !

Magellan moluques Elcano1522

 

 

L’essentiel

Magellan est un navigateur portugais qui se met au service de la couronne d'Espagne afin de gagner les Indes par l'Ouest et en contournant l'Amérique. Il entreprend cette aventure en 1519mais ne l'achève pas. Il périt avec une quarantaine de ses hommes en 1521. C'est Sébastian el Cano, son second, qui termine le périple et ramène l'équipage à Séville en septembre 1522.

 

L'histoire de Magellan racontée...

Magellan

 

Lancer l'animation (document audio)

 

"L’expédition commandée par Magellan a pour objectif de rallier l’archipel des Moluques par l’Ouest en contournant le continent américain. Elle est financée par l’Espagne qui pourrait ainsi avoir accès à ces îles aux épices sans traverser l’Océan Indien qui est sous contrôle portugais.

Magellan connait l’existence d’un océan entre le Nouveau Monde et l’Asie et il dispose d’informations sur la côte de l’Amérique du Sud jusqu’à la hauteur du Rio de la Plata.

La présence de cette profonde baie approximativement à la même latitude que la pointe Sud de l’Afrique laisse espérer à Magellan l’existence d’un passage à travers le nouveau continent.

La flotte de 5 navires quitte l’Espagne le 20 septembre 1519.

Au mois de décembre, elle fait une 1ere escale de quelques jours dans la baie de l’actuelle Rio de Janeiro. A la mi-janvier, les navires atteignent le Rio de la Plata. Magellan comprend rapidement que cette baie ne constitue pas un passage à travers le nouveau continent et doit lutter contre une partie des équipages qui souhaitent faire demi-tour.

Continuant vers le Sud, la flotte rencontre des conditions météorologiques de plus en plus difficiles. Fin Mars, Magellan décide d’attendre la fin de l’hiver australe dans une baie bien abritée : la baie de St Julian. Au cours de ces 5 mois d’hivernage, l’explorateur fait face avec brutalité à une mutinerie puis l’un des navires le Santiago chargé d’explorer une baie voisine fait naufrage.

La flotte repart en août, à la fin du mois d’octobre, elle atteint une large baie dans laquelle la puissance des courants laisse penser qu’il s’agit du passage recherché. Un mois de navigation est nécessaire pour traverser ce labyrinthe de canaux au cours duquel l’équipage du San Antonio se mutine et décide de reprendre le chemin de l’Espagne. Les 3 navires restants trouvent une ouverture sur une nouvelle mer le 27 novembre.

La traversée du Pacifique est extrêmement longue et éprouvante. Après 3 mois et demi de navigation les équipages minés par la faim et le scorbut atteignent l’Archipel des Mariannes où ils peuvent partiellement se ravitailler avant de continuer leur voyage vers l’ouest.

L’expédition prend pied aux Philippines le 17 mars 1521 mais Magellan est tué quelques semaines plus tard lors d’un affrontement avec les populations locales. Compte tenu des nombreuses pertes en hommes, un des trois navires est brûlé. Les deux derniers, le Trinidad et le Victoria atteignent l’archipel des Moluques, le but de l’expédition, le 28 novembre.

Chargés d’épices, les 2 navires prennent alors deux directions opposées pour le retour. Le Trinidad échouera à retraverser le Pacifique d’Ouest en Est tandis que le Victoria décide de rallier l’Espagne par l’Océan Indien. Il passe le Cap de Bonne espérance le 18 mai, remonte l’Atlantique, fait une escale aux îles du Cap-Vert et parvient en Espagne le 6 septembre 1522, pratiquement 3 ans après son départ.

Cette expédition qui a réussi la traversée d’un océan immense et totalement inconnu constitue l’une des plus grandes prouesses de l’Histoire de la navigation. Elle apporte surtout la preuve qu’il est possible de faire le tour de la Terre par la voie maritime."

 

 

Article, ça m'intéresse, MARS 2017

Magellan ca minteresse

Commentaires (2)

guyot amel
  • 1. guyot amel | 04/06/2018
bonjour
je voudrait savoir quelle sont les deux probleme que magellan a rencontrer dans le sud de l'amerique
mpineau
En 1519, Magellan met fin à une mutinerie dans le port de San Julian. De nombreux marins doutent du succès l'expédition, il fait exécuter leur chef et en abandonne d'autres sur le rivage à titre d'exemple... De nombreux mutins sont amnistiés car il a besoin de leurs bras pour poursuivre. En 1520, dans le détroit qui porte aujourd'hui son nom, Magellan voit le navire San Antonio faire demi tour et déserter avec la nourriture...

Ajouter un commentaire